Dressage de races de chiens spécifiques à la chasse au gibier

Dressage races de chiens

La chasse au gibier est considérée, par beaucoup d’amateurs de cette discipline, comme étant un sport noble. Les chiens qui peuvent être éduqués pour cette activité sont sélectionnés selon des critères bien définis. Mais en plus de cela, le dressage des races de chiens spécifiques à la chasse au gibier ne peut être fait que par des spécialistes.

Des centres spécialisés dans le dressage de chiens de chasse au gibier

Il est intéressant de noter que le dressage de ce type d’animal nécessite un savoir-faire en la matière et des compétences particulières. Par conséquent, le passage dans des écoles, comme école-du-chiot.fr/, est conseillé pour éduquer son chiot. Les éducateurs professionnels sont habitués à dresser un chien et à lui apprendre les bases du métier d’un chien de chasse au gibier. Ce genre d’institution possède les infrastructures nécessaires pour éduquer ces animaux sur leur futur métier afin qu’ils soient le plus expérimentés possible dans l’assistance qu’ils procurent à leur maître. Pour un chien de grande race, c’est-à-dire un animal issu d’une bonne lignée et de bonne race, il faut lui donner une éducation digne de son pedigree.

Les éléments à prendre en compte pour un bon chien de chasse

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour avoir un bon chien de chasse, bien dressé. Tout d’abord, le propriétaire doit bien regarder la lignée du chien. Un chien qui a ce caractère dans ses gènes est plus facile à éduquer et à diriger. Les plus connus sont le Grand Bleu de Gascogne, le Beagle et le Foxhound. Ensuite, les dresseurs professionnels conseillent d’abord de maîtriser les ordres de base. Par conséquent, dresser son chiot à des commandements classiques devient un impératif. Ces basiques sont par exemple « coucher » et « non ». Enfin, il est très important de maintenir la confiance entre l’homme et l’animal. Aucune formation ne peut passer tant que le chien ne se sent pas à l’aise avec la personne qui veut le discipliner. Il n’y a pas de miracle dans ce domaine, seul l’ouverture face à l’animal et son respect peuvent le contenir et l’aider à aller vers le dresseur.

Comment dresser son chien en pratique ?

La question qui se pose est « comment dresser un chien pour la chasse au gibier ? » Plus il est jeune, plus il est facile de le dompter et de le faire obéir. Ce dressage se fait en plusieurs étapes. La première est communément appelée le « débourrage ». Cette procédure consiste à établir une sorte de modèle de formation sans mettre en place des contraintes particulières. Le but est de contrôler le chien sans pour autant le traumatiser. La deuxième étape consiste à faire en sorte que le chiot s’intéresse au gibier. Il faut l’habituer aux odeurs de ses futures proies. Ici, il n’est pas question de faire ruer l’animal directement sur sa cible, mais plutôt de l’intéresser sans réveiller ses instincts de prédateur. La troisième étape est dite celle de « rapport ». Le chien doit être en mesure de ramener un objet suivant les ordres de son maître. Ce dernier doit être attentif étant donné que l’animal ne doit pas mâchouiller l’objet lorsqu’il le ramène. Un gibier plein de trous et de traces de morsure n’a rien d’intéressant. La dernière étape est le coup de feu. Elle représente aussi la partie la plus difficile de l’apprentissage car il faut habituer le chien aux bruits des armes à feu et à obéir en même temps aux ordres.